Les dernières informations sur les voyages, les langues et la culture par EF Education First
Menu

12 chansons de Noël originaires des quatre coins du monde

12 chansons de Noël originaires des quatre coins du monde

All I want for christmas is … ! Les fêtes de fin d’année ne sont pas seulement la période idéale pour passer du temps en famille, elles sont aussi l’occasion rêvée de donner de la voix sur de superbes chansons de Noël ! Pourquoi ne pas rendre cette période hivernale plus festive en vous mettant dans l’ambiance de Noël avec des airs originaires des quatre coins de notre merveilleuse planète ?

1. ITALIE : TU SCENDI DALLE STELLE

Il s’agit peut-être de la plus ancienne chanson de notre recueil. Tu scendi dalle stelle – « Tu descends des étoiles » en français -écrite au début du XVIIIe siècle, décrit l’arrivée de l’enfant Jésus – « du ciel étoilé sur la Terre froide et hivernale ». En Italie, pas moyen d’échapper à ce chant souvent interprété par un choeur d’enfants pendant les fêtes de Noël.

2. ROYAUME-UNI : DECK THE HALLS

Une bonne chanson de Noël doit réunir quelques caractéristiques essentielles : une mélodie accrocheuse et un refrain facile à chanter. Deck the Halls possède les deux, y compris des paroles qui se résument pour plus de la moitié à « fa la la la la la la la la ». La mélodie tire son origine d’un chant gallois de Nouvel An du XVIe siècle, alors que les paroles n’ont été ajoutées que dans les années 1800. Son ancienneté suffit à en faire un grand classique. Encore à ce jour, c’est l’une des chansons de Noël les plus populaires dans le monde anglophone.

3. FRANCE : PETIT PAPA NOËL

Lorsqu’une chanson a été reprise par les Schtroumpfs, Céline Dion, Tino Rossi et les Chipmunks, vous pouvez être sûr qu’il s’agit d’un classique. Tout le monde en France peut chanter Petit Papa Noël. Cette chanson parle de l’arrivée du Père Noël du point de vue d’un enfant qui espère que Papa Noël n’oubliera pas de lui apporter des jouets (je suis sûre que c’est un sentiment auquel nous pouvons tous nous identifier.)

4. ALLEMAGNE : O DU FRÖHLICHE

O du fröhliche, qui peut se traduire en français par « Oh, toi qui apporte de la joie » parle de la période de Noël et de la naissance de Jésus. L’histoire de ce chant de Noël traditionnel allemand, écrit au début du XVIIIe siècle, est vraiment touchante. Après avoir perdu quatre de ses sept enfants de la typhoïde, l’auteur des paroles, Johann Daniel Falk, fonda un orphelinat pour les enfants abandonnés et dédia O du fröhlicheto aux petits orphelins.

5. NOUVELLE-ZÉLANDE : A PUKEKO IN A PONGA TREE

A Pukeko in a Ponga Tree est la version maorie de The Twelve Days of Christmas, alias la façon la plus festive d’entraîner votre cerveau en mémorisant 12 couplets, chacun bâti sur le précédent. Le terme « pukeko » désigne un oiseau qui vit justement dans les arbres de ponga – fougères arborescentes de Nouvelle-Zélande. Les kumeras (patates douces) ou les piupius (jupes maories traditionnelles) sont d’autres cadeaux typiquement offerts pendant les douze jours du Noël néo-zélandais.

6. AUSTRALIE : JINGLE BELLS

Tout comme la Nouvelle-Zélande qui a adapté une chanson classique à sa culture, son plus proche voisin a sa version de Jingle Bells. Puisque Noël a lieu au cours de l’été australien, le Père Noël ne glisse pas vraiment sur la neige dans un traîneau tiré par un cheval ; à la place, il traverse la brousse dans un vieil utilitaire Holden rouillé (Holden est une marque de voiture). Nous ne voulons pas vous révéler trop d’indices, mais sachez que les tongs, les glacières et le barbecue font également partie du Noël traditionnel australien.

7. ÉTATS-UNIS : WHITE CHRISTMAS

White Christmas, interprété par Bing Crosby, est le single le plus vendu à travers le monde, il n’y a donc aucun moyen d’y échapper – il se doit de figurer sur notre liste. Écrite en 1942 par Irving Berlin, c’est l’une des chansons les plus récentes de la liste. Elle a pour autant été interprétée par d’innombrables stars, d’Elvis à Iggy Pop, en passant par Lady Gaga, et elle fut traduite dans de nombreuses langues.

8. AMÉRIQUE LATINE : EL BURRITO DE BELÉN (EL BURRITO SABANERO)

Si vous avez grandi dans un pays hispanophone, il y a de fortes chances que vous connaissiez cette chanson de Noël latino-américaine qui parle de se rendre à Bethléem à dos d’âne pour y voir l’enfant Jésus. El Burrito de Belén, enregistrée à l’origine par un chœur d’enfants vénézuéliens, est une chanson qui se chante et se danse facilement. Il sera presque impossible de vous le sortir de la tête après la saison de Noël.

9. NIGÉRIA : BETELEHEMU

Ce chant de Noël nigérian sur la ville natale de Jésus est interprété en yorouba, l’une des langues locales d’Afrique de l’Ouest. Les origines de la chanson ne sont pas tout à fait claires, mais nous pouvons remercier le Glee Club du Morehouse College d’Atlanta, en Géorgie, d’avoir interprété Betelehemu pour la première fois, dans les années 1960, faisant ainsi de ce chant un incontournable des chorales du monde entier.

10. AMÉRIQUE : FELIZ NAVIDAD

Une chanson de Noël comprenant 20 mots dans deux langues différentes est un véritable jackpot pour les étudiants en langues. Si vous apprenez l’anglais et l’espagnol, cette chanson est le point de départ idéal. Feliz Navidad, écrite par le chanteur et auteur-compositeur portugais, José Feliciano, est un grand classique en Amérique du Nord et dans de nombreux pays hispanophones.

11. SUÈDE : RÄVEN RASKAR ÖVER ISEN

Räven raskar över isen, vieille chanson folklorique suédoise pouvant se traduire par « le renard court sur la glace », est apparemment la chanson idéale sur laquelle danser pendant les fêtes de fin d’année. D’ailleurs, les Suédois la chantent en dansant autour de l’arbre de Noël. Il existe plusieurs versions modernisées de ce classique ; l’une d’elles, écrite par l’Agence suédoise de protection de l’environnement, qui traite du réchauffement climatique, en a transformé les paroles. En effet, dans cette nouvelle version, le renard traverse le lac à la nage – à cause de l’absence de glace.

12. DANS PRESQUE TOUTES LES LANGUES : SILENT NIGHT

Silent Night est fondamentalement le b.a.-ba des cantiques de Noël. Ce chant de Noël, le plus populaire au monde, a été traduit dans plus de 100 langues différentes. Un jour de 1818, en Autriche, Franz Xaver Gruber composa Stille Nacht, heilige Nacht ; deux ans plus tard, on y ajouta des paroles et, depuis lors, la chanson parcourt le monde. Silent Night a même été déclarée patrimoine culturel immatériel par l’UNESCO, en 2011.

Envie d'améliorer votre niveau de langue ?En savoir plus

Partagez cet article

Derniers articles Langues