Les dernières informations sur les voyages, les langues et la culture par EF Education First
Menu

15 bonnes raisons de visiter la Russie

15 bonnes raisons de visiter la Russie

Variée et délirante, vaste et extravagante, la Russie est le plus grand pays du monde. Elle est composée de plus de 114 millions d’habitants, forte de 1 156 ans d’histoire et couvrant 11 fuseaux horaires. La Russie abrite une riche diversité culturelle et d’infinies merveilles naturelles uniques en leur genre.

La liste des raisons de visiter ce pays spectaculaire est illimitée (mais ne vous inquiétez pas, je n’en ai retenu que 15). Immergeons-nous dans ce pays, tout comme le font les Russes dans les piscines glacées des banyas.

1. Comprendre la taille et l’ampleur de l’offre

Les faits que vous connaissez déjà : 1 156 ans d’histoire, 114 millions d’habitants, 11 fuseaux horaires. C’est l’ampleur de ce pays qui en fait la destination idéale pour chaque type de touriste.

Les plus aventureux exploreront les montagnes et les lacs pour y pratiquer la randonnée, le ski et d’autres sports nautiques. Les passionnés de culture et d’expériences au niveau du sol, eux, visiteront les 1 110 villes du pays. Les touristes auront toujours le sentiment de ne pas en avoir exploré assez.

2. Démêler la complexité de la culture

La Russie est riche en histoires à découvrir. Un si grand pays draine en son sillage des siècles d’histoire énorme, de cultures contrastées et un long passé politique. Des complexités de l’Empire byzantin au développement de l’Union soviétique, en passant par les cultures des centaines de groupes ethniques minoritaires identifiés en Russie, dont certains peuples autochtones possédant leur propre code vestimentaire, leurs traditions religieuses et même leur propre langue.

3. Admirer la splendeur architecturale

Les villes de Russie jouissent d’une architecture opulente et d’un design unique à chaque coin de rue. À Moscou, plus ancienne ville de Russie, même les stations de métro témoignent de la grandeur des palais du pays. Staline avait demandé à ce que les gares soient conçues comme des « palais du peuple ». N’oubliez pas de prendre le métro jusqu’à la Place Rouge, où vous découvrirez l’architecture extravagante de l’ancien empire russe.

Pendant ce temps, l’ancienne capitale de Saint-Pétersbourg, est considérée comme l’épicentre culturel de la Russie. Vous y trouverez un mélange vertigineux de styles. Les palais Yelagin et Mikhaïlovski, avec leurs colonnes et structures néoclassiques, rappellent la période de l’Antiquité. la Maison des Soviets de Saint-Pétersbourg, elle, renvoie aux passants une image imposante de l’architecture soviétique. Et, enfin, le Palais d’hiver, ancienne demeure de l’un des tsars, célèbre pour son style baroque somptueux.

4. Traverser la Place Rouge de Moscou

Cette partie de Moscou mérite à elle seule un article. Toutes les principales autoroutes du pays et les rues de Moscou remontent jusqu’aux pavés de ce site à couper le souffle. Après avoir pénétré dans les célèbres clochers à bulbe de la cathédrale Saint-Basile et acquis la certitude de ne pas avoir atterri par mégarde sur un plateau de tournage, vous aurez tout le loisir d’explorer les attractions de la place.

Depuis ce lieu unique, vous pourrez visiter le musée de Lénine et y admirer la momie la plus célèbre du monde, faire des emplettes au grand magasin GUM et vous perdre dans la contemplation de son toit-lucarne, puis faire le tour du complexe fortifié du Kremlin, composé de cinq palais, quatre cathédrales et des tours en brique rouge emblématiques du Kremlin. En fait, il vous faudra peut-être besoin d’un journée ou deux pour achever votre visite de la Place Rouge.

5. Voyager à bord du chemin de Fer transsibérien

Las d’explorer tous ces palais ornementés ? Allez au-delà des sites touristiques classiques et sautez à bord du Transsibérien Express. Cet itinéraire ferroviaire panoramique de Moscou à Vladivostok, long de 5 752 miles, traverse les plaines de Sibérie. Il s’arrête sur certains des sites les plus fascinants de Russie. Le parcours intégral s’effectue en six nuits.

En hiver, vous vous promènerez le long des rives gelées du lac Baïkal, tandis qu’en été, vous vous y rendrez en train pour voir la lumière du soleil scintiller sur sa vaste surface. À bord de ce train, vous pourrez vous restaurer et bénéficierez d’une connexion wifi gratuite. Toutefois, vous serez probablement trop absorbé par le décor extérieur pour passer un film Netflix.

Vous devrez également trouver le temps de terminer la lecture de l’épais ouvrage « Guerre et paix ».

6. Des excursions à travers des paysages fascinants

Admirer tous ces paysages spectaculaires depuis la fenêtre du train est thérapeutique, mais qu’en est-il de les découvrir sur le terrain ? Lors de votre voyage à bord du Transsibérien, ne manquez pas le lac Baïkal (le plus grand du monde). De plus, une halte dans la nature environnante sera l’occasion idéale de vous dégourdir les jambes, que vous y passiez quelques heures ou quelques jours.

Les passionnés d’altitude apprécieront le mont Elbrouz, destination de randonnée au rang des plus populaires de Russie en raison de ses vues impressionnantes, disposant de sentiers destinés à la fois aux débutants absolus et aux amateurs de sensations fortes.

7. Un séjour hivernal pour voir le ciel s’illuminer

Cet élément est un incontournable de votre liste. Au cœur de la nature, vous observerez une explosion céleste aux couleurs de l’aurore boréale. Cet éblouissant spectacle de lumière naturelle, phénomène causé par le vent solaire, est la magnifique récompense de la nature pour faire oublier les nuits noires sans fin et le froid mordant du grand nord au-dessus du cercle arctique.

La péninsule de Kola est considérée comme l’un des endroits les plus accessibles pour profiter de l’exposition.

8. Suspendre le temps au travers de collections d’art infinies

Les passionnés d’art manqueront toujours de temps en Russie. Visitez la galerie d’art nationale Tretiakov à Moscou où vous découvrirez plus de 180 000 œuvres d’art entièrement russes, comprises entre le XIe et le XXe siècle. Au musée national de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg, vous vous délecterez de plus de 3 millions d’œuvres d’art et d’artefacts avec l’assurance de pouvoir admirer la peinture la plus célèbre d’entre toutes : Le Retour du fils prodigue de Rembrandt.

9. Découvrir les villes médiévales de l’Anneau d’or

L’Anneau d’or, route touristique populaire de Russie, traverse les principales villes et bourgades médiévales qui, pour la plupart, n’ont pas encore été affectées par la modernité et l’industrialisation. Vous découvrirez l’histoire spirituelle de l’Église orthodoxe, immortalisée dans cette ancienne sphère de Russie, dégusterez une cuisine issue d’une longue tradition culturelle et pourrez vous essayer aux arts et métiers anciens.

10. Explorer le labyrinthe des rivières de Russie

La Russie compte environ 100 000 rivières qui serpentent dans et en dehors des grandes villes et des bourgades. Naviguer sur ces rivières en compagnie d’un guide touristique est l’une des meilleures façons de visiter le pays, où, au fil des paysages, vous découvrirez d’anciennes fables et récits historiques locaux.

11. Se purifier dans une banya (sauna) russe

Après tant d’exploration, allez vous détendre comme les habitants en vous baignant dans un spa russe. Le spa banya, l’une des activités récréatives les plus populaires en Russie, est accessible dans n’importe quelle grande ville. Vous pourrez vous y offrir un bain de vapeur traditionnel ou un traitement revigorant, impliquant la pose de brindilles et d’eucalyptus brossé sur votre corps pour stimuler la circulation et relâcher la tension.

12. Se prélasser sous le soleil de Sotchi

La Russie n’est peut-être pas votre premier choix pour une escapade ensoleillée, mais la ville de Sotchi n’en demeure pas moins une station balnéaire estivale populaire pour de nombreux Russes. Située le long de la mer Noire, cette ville subtropicale est jalonnée de rues bordées de palmiers. Vous y découvrirez les musées et l’architecture russes au cœur de forêts verdoyantes dans la chaleur du soleil.

13. Opter pour le classique en découvrant le ballet traditionnel russe

En Russie, le ballet est une cause de fierté nationale. Très fortement lié à l’histoire du pays, le ballet fut, pendant des siècles, une forme de divertissement privilégié pour la noblesse russe.

La Russie est aujourd’hui le berceau des danseurs de ballet les plus qualifiés au monde et son style est réputé unique. De nos jours, le ballet n’est plus seulement destiné à la noblesse. Réservez une place au Théâtre Bolchoï et vivez une soirée unique en son genre.

14. Assister à une pièce russe cathartique

Connue aux quatre coins du monde pour ses célèbres pièces réalistes d’Anton Tchekhov, la culture russe est tout aussi sérieuse pour le théâtre que pour le ballet. Malgré son histoire relativement courte dans l’univers du théâtre, Moscou, considérée comme l’une des plus grandes capitales théâtrales du monde, compte aujourd’hui plus de 70 théâtres.

15. Parcourir les œuvres des génies de la littérature

Tout amateur de livres appréciera sûrement un voyage aux sources de certains génies les plus célèbres de la littérature : Guerre et Paix de Léon Tolstoï, Les Âmes mortes de Nikolaï Gogol, Crime et Châtiment de Fiodor Dostoïevski, pour n’en citer que quelques-uns.

Effectuez un parcours littéraire à travers la Russie, en visitant les musées dédiés à chacun de ces auteurs. Certaines visites à pied à Saint-Pétersbourg comprendront même des haltes sur des sites de Crime et Châtiment. Si vous avez besoin d’une pause, apportez un livre de poésie d’Alexandre Pouchkine et lisez « La Terre de Moscou » à l’endroit même qui l’a inspiré.

Apprenez le Russe à Moscou !Je me lance !

Partagez cet article

Derniers articles Voyage