Les dernières informations sur les voyages, les langues et la culture par EF Education First
Menu

Les avantages d’apprendre l’anglais au Canada

Les

Le Canada est depuis longtemps à la traîne vis-à vis des autres destinations prisées par celles et ceux qui souhaitent apprendre l’anglais (c’est à vous que nous faisons allusion, États-Unis et Australie !). C’est pourtant un pays qui mérite de figurer en tête de liste des destinations où apprendre l’anglais.

Pourquoi, vous demandez-vous ? Voici quelques bonnes raisons d’envisager d’apprendre l’anglais au Canada.

De multiples voies

Envie d’étudier dans une université anglophone ? Les diplômés de notre programme de préparation universitaire ont la garantie d’être admis dans des établissements partenaires internationaux, y compris au Canada. Ici, l’enseignement supérieur est rigoureux sur le plan académique, reconnu à l’échelle internationale et dirigé par des éducateurs de niveau mondial.

D’autre part, les étudiants qui cherchent à acquérir de l’expérience professionnelle peuvent trouver des débouchés grâce au programme partenaireVacances-Travail; il vous suffit de vérifier s’il existe un accord entre votre pays et le Canada.

Moins de bureaucratie

Envie de suivre un cours de langue pendant six mois ou moins ? Au Canada, vous n’avez pas besoin de demander de permis d’études. De plus, les étudiants étrangers ayant terminé leurs études et souhaitant exercer une activité professionnelle au Canada peuvent être admissibles à présenter une demande de résidence. En fait, les programmes canadiens de visas et d’immigration sont généralement faciles à comprendre et exempts de paperasserie excessive.

La belle vie

Le Canada est un pays sûr et stable, classé au 6e rang des pays les plus sûrs au monde selon l’Indice mondial de la paix (Global Peace Index). Les grandes villes comme Vancouver, Toronto et Montréal figurent également parmi les 50 premières destinations d’étude au monde, selon une évaluation prenant en compte l’accessibilité, la perception positive chez les futurs employeurs et la diversité des programmes.

En général, le Canada bénéficie d’une qualité de vie élevée et d’un coût de la vie inférieur à celui d’autres destinations d’études à l’étranger très prisées, comme le Royaume-Uni et les États-Unis.

Profiter des quatre saisons

Les quatre saisons du Canada, tout droit sorties d’un conte de fées, sembleront particulièrement enchanteresses aux étudiants de l’hémisphère Sud qui ne connaissent pas de différences de saisons notables dans leur propre pays.

Au Canada, vous connaîtrez des étés chauds et leurs longues journées de pique-niques, de randonnées et de baignades. L’automne apporte un air vif et des feuilles violettes, jaunes et oranges. L’hiver, bien que très froid, enchante par ses paysages scintillants et glacés et ses sports comme le patinage, le ski, la luge et la raquette.

Le printemps, saison de la récolte de la sève d’érable, est riche en festivals et opportunités de goûter ce nectar merveilleux qu’est le vrai sirop d’érable canadien.

Splendeur naturelle

Avec 347 millions d’hectares de forêts (soit 9% du total mondial), le Canada possède un pourcentage considérable de terres non peuplées, couvertes de régions sauvages de forêts et montagnes qui regorgent de lacs, de terres humides, de faune et de flore.

Pendant vos études au Canada, assurez-vous de mettre à profit vos vacances et vos week-ends pour explorer autant que vous le pourrez : ski, randonnée, pêche, kayak, VTT, observation des baleines ou équitation.

Les montagnes Rocheuses, les aurores boréales, 47 parcs nationaux et réserves, sans oublier les Chutes du Niagara, sont autant d’options pour occuper votre temps libre au Canada.

Des activités culturelles et sportives à gogo

Les activités de plein air ne sont pas votre tasse de thé ? Qu’à cela ne tienne, vous n’en adorerez pas moins le Canada. Ses habitants adorent s’amuser et la multitude de festivals culturels et culinaires organisés à travers le pays . hérités de sa longue histoire d’immigration ? en est un témoignage.

Vancouver ne cesse de célébrer (théâtre, arts pour enfants, films queer, festivals d’écrivains), tandis que le Québec est toujours prêt à vanter ses artistes et sa culture francophones.

Toronto, quant à elle, est divisée en 140 quartiers mémorable, tous regorgeant de divertissements et d’événements culturels.

Ajoutez à cela le théâtre de vitesse et de glace qu’est le hockey canadien (n’oubliez pas de vous choisir une équipe !), et vous ne serez jamais à cours d’activités.

Et, faut-il mentionner les chaleureux habitants à l’accent le plus charmant et le plus décontracté ?

Partez en séjour avec EF !En savoir plus